Les Gabiers de Paris 1
   L'association de voile de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Coupe de France des Etudiants 2008 - 16 & 17 février aux Sables d'Olonne

Des conditions parfaites et des résultats encourageants

Les 16 et 17 février derniers s'est courue la deuxième étape de la Coupe de France Etudiants 2008 aux Sables d'Olonne.

Arrivés dès la veille de Paris pour la moitié de l'équipage et de La Rochelle pour nos trois courageux qui ont fait le convoyage du Grand Surprise, nous nous installons dans les délicieuses maisons que l'organisation nous a dénichées et rencontrons les autres équipages. Nous sommes bien impatients de les retrouver sur l'eau pour des régates qui s'annoncent palpitantes tant les conditions météorologiques sont propices. En effet, le soleil sera de la partie et le vent d'Est bien installé (force 4) nous garantit des régates rapide sur une mer somme toute assez calme. Nous pourrons ainsi courir sept manches tout au long du week end, quatre le samedi et trois le dimanche. L'équipage se compose de sept Gabiers pour cette étape : Paul comme skipper, Loïc à la grand voile, Romain et Jérôme à l'embraque, Aymeric au piano, Olivier et Marie en numéro 1 et 2, donc certains découvrant ce week end les joies de la voile et son incompréhensible vocabulaire.

Après avoir tiré quelques bords dans l'eau afin de régler nos manoeuvres, le départ de la première manche est donné. Nos bons et longs bords de près nous permettent de tenir longtemps une quatrième place, mais le dernier envoi de spi est plus difficile et nous passons la ligne d'arrivée en 5ème position dépassés dans le dernier bord de portant par l'ISC et leurs fameuses vestes jaunes fluo. Mais les automatismes commencent à être pris et la deuxième manche nous sourit d'avantage : nous accrochons la 3ème place. Cette bonne tendance se confirme et sur les deux derniers parcours, limités à un tour, nous finissons 4ème puis de nouveau 3ème après avoir espéré la deuxième mais dépassé de nouveau par l'ISC dans le dernier bord. Nous sommes donc contents de nos résultats mais un petit peu frustrés de ne pas avoir fait mieux, conscient que nous en sommes capables. Dans la soirée, nous retrouvons les autres équipages dans une ambiance joyeuse et arrosée.

La journée de dimanche s'annonce sous de bons hospices, même si le réveil semble opur tous par trop matinal. Le vent a un peu forci et s'oriente légèrement plus au sud mais le soleil compense avec quelques degrés de plus au thermomètre. L'équipage est désormais bien rodé et, malgré la fatigue, enchaîne avec célérité les manoeuvres, motivé par les bons résultats de la veille. La première manche est rapidement lancée et en dépit d'un assez bon départ, nous n'arrivons pas à améliorer nos classements de la veille et finissons 4ème. Pour la deuxième manche du jour, le départ est plus moyen, mais de bons choix techniques nous permettent de passer la bouée en troisième position puis de conserver cette position. A l'arrivée, le bateau comité nous indique une 2ème place, un des deux équipages nous ayant précédés étant disqualifié. Le troisième parcours de ce dimanche est un côtier de 14 milles soit deux heures de navigation jusqu'à la bouée cardinale Sud de la Petite Barge. Les très longs bords de près et la houle un peu plus forte à mesure que l'on s'éloigne du rivage mettent à rude épreuve notre équipage dont certains membres sont sujets au mal de mer ! De plus les différentes options suivies par les équipages ne nous permettent pas d'avoir une idée certaine de notre position. La flotte se dirigeant vers les dernières bouées, les écarts se resserrent et le finish s'annonce haletant. Nous sommes en effet bien positionnés sur l'avant dernier bord de portant (3ème) et la remontée pourrait nous faire gagner une place. Malheureusement, voulant gagner quelques secondes au passage de la bouée suivante, nous avons laissé le spi sur le pont et en raison de la forte gite une vague l'emporte à l'eau et notre voile vient se coincer dans notre safran. Le décoincer nous fait perdre de longues minutes et nous voyons nos concurrents nous dépasser un à un. Nous abandonnons cette manche, déçus et fourbus, et ne parvenons pas à récupérer la troisième place du classement final.

Cette étape de la CFE est finalement remportée par l'équipage de Polytechnique qui aura su profiter de la petite forme dominicale de Léovoile, visiblement épuisé par ses tours de chant et autres réjouissances vespérales. L'ISC complète le podium, juste devant nous. Nous avons donc réussi ce week end à surclasser des équipages expérimentés et plus habitués aux premières places, comme Mécavenir, ENSAPLV (Archi La Vilette), l'ESTP ou Audencia et sommes en fin de comte très satisfait de ce résultat et content d'avoir régaté ensemble. Et c'est encore enivrés de vent et d'embruns que nous reprenons le chemin de Paris alors que Loïc et Olivier se préparent à effectuer le convoyage retour, face au vent cette fois ci, jusqu'à La Rochelle.

Résultats complets de la régate

Classement Equipage
Points retenus
Manche 1
Manche 2
Manche 3
Manche 4
Manche 5
Manche 6
Manche 7
1 Polytechnique
15,00
(6)
4
1
2
6
1
1
2 Leovoile
15,00
1
1
3
4
1
(5)
5
3 ISC Paris - Elu produit de l'année
19,00
4
2
(7)
6
3
2
2
4 Les Gabiers de Paris 1
21,00
5
3
4
3
2
4
(DNF)
5 ESF Filtration LE Sens SUP II Meca
22,00
2
7
6
1
(OCS)
3
3
6 ENSA PLV
27,00
3
(8)
5
5
4
6
4
7 ESTP
35,00
7
5
2
(8)
7
7
7
8 Audencia - Colas
40,00
(8)
6
8
7
5
8
6
©2013 Les Gabiers de Paris 1 - Mentions légales - Site optimisé pour Mozilla Firefox