Les Gabiers de Paris 1
   L'association de voile de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Course Croisière Edhec 2008 - 19 au 26 avril aux Sables d'Olonne

Une bien belle quarantième édition

Samedi, après une nuit difficile dans le grand Surprise, les convoyeurs ont, dès la matinée, procédé aux inscriptions en tout genre. Dès que l’équipage était complet, une première sortie en mer s’est imposée, sans vent. Samedi soir, Paul nous a rejoint avec son bateau qui nous logerait pendant la semaine.

Dimanche, après une matinée rythmée par le rituel de l’avitaillement, malgré l’annulation du prologue pour insuffisance du nombre d ‘équipages, nous avons décidé de nous entraîner pour être des plus compétitifs pour les régates qui débutaient le lendemain.

Lundi, premières régates. Lors de la première manche, alors que nous étions plutôt bien placés dans la flotte, le réa de génois nous a abandonné. Ne connaissant pas les conséquences de notre ennui, nous avons décidé d’abandonner la course et de rentrer sagement au port comme les autres concurrents victimes de collisions et misères en tout genre… Le soir, la fête n’était pas au rendez vous dans les têtes des gabiers mais nous ne nous sommes pas laissés faire…

Mardi matin, alors que nous étions plus que motivés à reprendre des places dans le classement, les manches du matin furent annulées car il y avait trop de vent. L’après-midi, les régates reprirent. Et là, la malchance des gabiers n’était plus une légende : le réa nous abandonna de nouveau. Mais nous ne voulions pas nous laisser faire : une drisse pour deux voiles, c’est possible ! Ce jour là, nous avons terminé 19ème sur les 53 équipages en course. Malgré notre handicap, le résultat était plutôt prometteur !

Mercredi, après l’avitaillement et l’émargement toujours plus matinaux, nous avons couru quatre manches, une de trop ! Nous avons fait de bons résultats pour les trois premières dont une place de 17ème et deux autres autour de la 20ème. Mais lorsque le comité nous a annoncé une quatrième régate, l’équipage était épuisé ; nous avons terminé la manche 37ème…

Jeudi, la journée se passa sans trop de problèmes. Nous avons même terminés 13ème à la première manche de la journée et autour de la 20ème pour les deux autres manches.

Malheureusement, par manque de vent, les régates s’arrêtèrent là. Vendredi, nous avons passé la journée sur le ponton à espérer que le vent se lèverait pour samedi mais ce ne fut pas le cas…

Samedi, le convoyage retour vers la Rochelle avec Marc, Anne-Laure et Gabrielle fut long, toujours au moteur pendant que Paul ramenait son bateau au Crouesty. Nous avons finalement terminé 28ème du classement général : du progrès d’année en année…

©2013 Les Gabiers de Paris 1 - Mentions légales - Site optimisé pour Mozilla Firefox